Sur l’axe Tamkouta-Gao : sept motocyclistes enturbannés parlant tamasheq extorquent plus de 6 millions à des forains

Vingt cinq passagers dont six femmes de retour de la foire de Tamkouta le jeudi 7 novembre dernier ont été braqués et soulagés de plus de 6 millions de nos francs, plus d’autres biens notamment des téléphones portables, bagues, bracelets etc.

Tamkouta est un campement peuplé en majorité de nomades en voie de sédentarisation situé à 125Km de Gao au nord de Djebock, célèbre pour sa foire hebdomadaire qui se tient tous les jeudis.

Elle accueille des forains venus des localités voisines comme Talataye, Ansongo, Indelimane, Gao, Djebock et même du Niger et d’Algérie. Abdel Kader Bocoum, transporteur, dessert depuis toujours la ligne avec son camion. Ce jour, il avait amorcé le retour avec des marchandises et des passagers à bord de son véhicule. A environ 25 Km de Djebock, sept hommes enturbannés, parlant tamasheq l’obligent à s’arrêter en pleine brousse en tirant des coups de feu en l’air. Tous les passagers sont mis dehors, attachés des quatre membres, les yeux bandés et soulagés de tout.

Détachés vers 21 heures, ils ne regagneront Djebock et Gao que le lendemain vendredi pour faire des dépositions  à la Prévôté de Gao. On estime à plus de 6 millions, le montant global emporté. Des militaires partis sur les lieux sont revenus bredouille.

 

 

Source: Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *