Scandale: Une femme homosexuelle à la tête d’une église

L’inquiétude est grande. Et le monde continue de se demander ce qui ne va pas. Mais les signes sont évidents. Inévitables même.

jordan cantwell psteur lesbienne moderatrice eglise unie canada

Jordan Cantwell est lesbienne et cela est su de tous. Cette femme pasteur a été élue le 13 août 2015 comme modératrice de l’Eglise Unie du Canada, plus importante faction protestante du pays, rapporte Medias-Presse-Info.

Jordan Cantwell est mariée à une diacre exerçant au sein de l’Eglise Unie de Saskatoon. Les deux femmes ont adopté une fille.

Et pourtant, Jordan Cantwell est née en 1967 à New York, d’une mère méthodiste et d’un père catholique romain. Elle a d’abord fréquenté l’Egliseanglicane, avant de découvrir l’Eglise Unie à la fin des années 1980.

En 2012, c’est Gary Paterson,  pasteur ouvertement homosexuel, que les délégués rassemblés à Ottawa avaient désigné comme « modérateur ».

L’Eglise unie du Canada (United Church of Canada, en anglais) est née de la fusion, en 1925, de 70% de l’Eglise presbytérienne du pays, de l’Eglise méthodiste, du Conseil général des Eglises de l’Union et de l’Union congrégationnelle du Canada.

 

Source: abidjan-immobilier

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.