Sauve qui peut le jour de foire à Douentza : des abeilles s’attaquent aux forains, faisant 7 blessés et des dégâts matériels

La foire hebdomadaire de Douentza avait fait son plein de forains  comme d’habitude le jeudi 13 août dernier. Partout ça grouillait de monde. Soudain, vers 14H, un essaim d’abeilles  sorti d’une boutique s’est attaqué aux forains. C’est le sauve qui peut. En un laps de temps, le marché s’est vidé de son monde, abandonnant marchandises et argent à la merci des voleurs.

faits divers incroyable kabako logo

La foire hebdomadaire du jeudi 13 août dernier de Douentza n’est pas allée à son terme. Des abeilles passées subitement à l’offensive ont contraint les forains à tout abandonner pour se mettre à l’abri, toute chose qui a porté chance aux voleurs qui ont enduré cette agression pour se faire les poches.

Lesdites abeilles d’habitude pacifiques avaient élu domicile dans une boutique du marché. Pourquoi sont-elles passées à l’offensive ? Il parait qu’elles ont été délogées par les odeurs de parfum en provenance du marché. Elles n’ont pas fait de discrimination. Tous les forains ont été agressés à partir de 14H.

Certains ont déféqué dans leurs habits, pendant que d’autres se retournaient sur eux-mêmes par terre. Après le départ des agresseurs vers 15H, le tableau était désolant, des marchandises  renversées  et piétinées et au moins sept blessés évacués au centre de santé. Les dégâts matériels sont très importants. Faut-il interdire aux forains de venir parfumés au marché ?

 

Dénis T Théra

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *