Règlement de compte ou banditisme : Le fils du juge Yaya Karambé agressé hier

En pleine journée hier, le fils du juge d’instruction, Yaya Karembé, a été agressé et sa moto emportée. Cette agression qui a eu lieu sur le terrain de sport du Lycée Mamadou Sarr, suscite des interrogations, voire des suspicions  quand on sait que le père Karambé est celui qui a émis un mandat d’amener contre le capitaine Amadou Haya Sanogo et 16 autres militaires policiers dans le cadre de l’affaire de disparition d’une vingtaine de commando-parachutistes le 30 avril 2012.

Intimidation ou banditisme, en tous cas, hier vers 13 heures, des individus se sont  attaqué au fils du désormais célèbre juge, Yaya Karambé, qui a émis un mandat d’amener contre le capitaine Amadou Haya Sanogo et 16 autres militaires et policiers dans le cadre de l’affaire de la disparition d’une vingtaine de commando-parachutistes le 30 avril 2012.

 

L’agression a eu lieu sur un terrain de sport non loin du Lycée Mamadou Sarr à Hamdallaye, en Commune IV.

 

Après avoir agressé le jeune Karambé, les bandits ont emporté sa moto.

 

 

Un vol que certains qualifient de maquillage d’un acte d’intimidation qui vise le juge Karambé sous une forte pression et même des menaces depuis qu’il a cherché à vouloir savoir plus sur l’affrontement entre les bérets verts et les bérets rouges qui avait donné lieu à des actes de violences.

 

 

Y.C

SOURCE: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *