Regain du banditisme à Bamako : Une mosquée braquée par des bandits à Boulkassoumbougou

  mosquee minaret bamako afrque mali imam muezzin islam salat

Ce mercredi matin, une mosquée de Boulkassoumbougou (Commune I du district), non loin de la route de Koulikoro, a été braquée par des bandits armés.  L’information nous a été rapportée par un témoin qui a assisté à l’opération. Selon lui, beaucoup de passants ont, impuissamment, assisté à l’opération qui s’est déroulée vers 5 heures, tout juste après la prière de l’aube.  Le témoin affirme que les bandits en question, 5 au total,  ont attendu la fin de la prière avant de pointer leurs fusils sur les fidèles.  Notre source indique que plusieurs motos, appartenant à  certains fidèles qui se trouvaient dans ladite mosquée, ont été emportées par les bandits. Certains d’entre eux ont été dépouillés de leurs sous.

Des témoins  ont alerté la police, en vain.  Et cela n’est pas étonnant, car on le sait, la police de Bamako ne répond jamais à ces genres de rendez-vous. Alors que ces bandits, indique la même source, auraient pris tout leur temps pour mener à bien leur opération.

Une autre source nous rapporte qu’un jeune a été purement et simplement fusillé à cause de sa moto, à la même heure et dans le même quartier, par d’autres bandits, non loin de l’imprimerie du journal « Le Combat ». Tout donne à croire que ces deux attaques sont l’œuvre des mêmes bandits armés.

Rappelons qu’aujourd’hui, les  Bamakois ne dorment que d’un œil et demi à cause des braquages qui ont pris une allure inquiétante ces derniers temps dans le district de Bamako. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile est donc interpellé.

Aboubacar Berthé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *