Quartier Nafadji en commune I : Un jeune de 21 ans viole une femme mariée et en en état de grossesse

Violer une femme mariée, en plus enceinte, ne suffit pas au délinquant qui confisque le téléphone de sa victime et nargue le mari cocu

Les faits remontent à la nuit du 04 au 05 avril 2015, aux environs de 19 heures. Une femme répondant au nom de I.T et résidant dans le quartier de Nafadji, a été violée par le jeune Amadou Diallo, âgé de 21 ans et habitant le même quartier.

C’est vers le crépuscule que le jeune malintentionné a rencontré la dame I.T sur le chemin de sa maison à Nafadji. Puisqu’à deux reprises, elle a perdu sa grossesse par avortement, le jeune Amadou Diallo promit à la femme de pouvoir la soigner puisqu’il connaît la cause de son problème. Sans réfléchir, la femme lui fit confiance aveuglément.

Amadou l’a ensuite accompagné dans une maison inachevée du quartier. Une fois sur place, la femme découvrit qu’il n’y avait personne là-bas et elle refusa catégoriquement d’écouter le jeune qui a fini par la forcer de se donner à lui. Auparavant, le jeune avait confisqué son téléphone portable et l’a menacée.

Quelques minutes après, le mari de la femme  appela au téléphone pour savoir où était son épouse. Mais c’est le violeur qui répondit qu’elle était dans les mains de la police et qu’elle sera libérée quelques minutes après. Plus tard, la femme est partie aviser son mari qui l’a accompagnée faire une déclaration à la police du 6ème Arrondissement.  L’enquête a été confiée  au chef de la Brigade de recherche, l’Inspecteur Oumar Barou Traoré qui, aidé de ses éléments, a pu interpeler le jeune Amadou Diallo, le lundi  13 avril à 10 heures. L’intéressé a reconnu les faits à lui reprochés et déclaré avoir vendu le téléphone à trois mille francs CFA. Il a été déféré hier mercredi 15 avril 2015 au tribunal de la grande Instance en Commune I. Son sort est désormais entre les mains des juges. A suivre.

Saba Ballo

source : La Sentinelle

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.