Pour se venger de son ex, il étouffe à mort leur fille Léa, 3 ans

Cédric Mahieu, 40 ans, sera jugé à partir de lundi devant la cour d’assises de Haute-Savoie pour le meurtre de sa fille Emma, 3 ans.

Léa, 3 ans, avait été retrouvée morte dans son lit le 23 mai 2016 au domicile de son père à Margencel, en Haute-Savoie. La victime avait été étouffée à mort avec un coussin.

Son meurtrier avait ensuite pris la fuite. Avant de disparaître, ce quadragénaire avait envoyé une lettre à son ex-femme dans laquelle il avouait son crime.

Et ce qu’il a écrit ne manque pas cynisme :

“Je suis très heureux aujourd’hui, tu as dû apprendre la bonne nouvelle. Hi hi. Je t’avais dit de jamais toucher à Léa mais tu n’as pas voulu m’écouter. Nous sommes partis. Dommage tu ne lui as pas dit au revoir. Tu as voulu une nouvelle vie. Maintenant tu peux la refaire sans Léa.”

Après 6 mois de traque, le suspect a été géolocalisé à Thonon, alors qu’il tentait de se procurer des photos de Léa sur internet.

Cédric Mahieu a finalement été interpellé le 2 décembre 2016 à La Ciotat dans un restaurant où il venait de se faire embaucher, sous un faux nom.

Le verdict sera connu jeudi soir. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

 

Source: faitsdivers

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *