Pour avoir défié les ainés de son village, ce garçon s’est retrouvé avec la bouche penchée sur un côté du visage

Il s’appelle Sidiki âgé d’environ 15 ans, natif de Kongoliko (Blindjo) arrondissement de Nièna, région de Sikasso.

faits diver incroyable kabako logo

Dans son village, il y’a  un oiseau  spécial pas comme les autres depuis des années et l’interdiction est faite à tous de le toucher. Cette créature mystérieuse représente pour ce village une sorte de protection.  Selon le témoignage de Massaran DIALLO, native du village, les sacrifices de l’année sont connus par les sages au seuil du nouvel an à travers les messages lancés par l’oiseau. Les vieux du village sont les garants de sa protection, ils veillent constamment sur lui,  à tel enseigne qu’il  mérite le respect, et la considération de tous.  Par la force des choses, ces habitudes sont mémorisées  par tout le monde sans distinction d’âge.

Cependant, Sidiki ce jeune garçon qui ne comprenait rien aux traitements particuliers en faveur  de cet oiseau qui n’a aucune différence apparente avec les autres oiseaux de la même famille, n’a cessé de poser des questions aux ainés  sur  l’oiseau, son origine ainsi que son histoire avec le village mais toujours sans réponses rationnelles.

La curiosité qui devenait embêtante pour le jeune Sidiki l’a amené  à mettre en place un plan pour avoir une réponse à ses multiples questions.

En effet il s’est arrangé à captiver la bête, lorsque le village s’est rendu compte de la disparition de l’oiseau à travers son absence sur les lieux habituels, Sidiki a profité pour rejoindre les sages à la place publique en leur annonçant avec quelques plumes en main, qu’il l’a tué et mangé. Avant même d’achever son histoire, sa bouche s’est penchée sur le côté gauche de son visage. C’est alors que Sidiki  a conclu que le sorcier du village n’est pas l’oiseau mais bien les vieux et que cette créature n’est qu’un prétexte.

 

Par M. K. DIABATE

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.