Noyade dans le fleuve Niger : Un jeune d’une trentaine d’années se suicide en se jetant à l’eau

Les usagers du  pont Fahd ont été alertés par la noyade d’un jeune homme âgé d’une trentaine d’années du nom  de Mahamane Alassane Touré qui s’est jeté  dans les eaux du fleuve Niger. Le jeudi 20 mars, aux environs de 6 heures du matin,  Mahamane Alassane Touré a quitté  sa famille  domiciliée aux 300 logements avec sa moto djakarta avant de la garer au bord du fleuve  pour se jeter  à l’eau. Il a laissé une lettre  à ses parents et ses amis  leur expliquant son acte.

corps sans vie retrouve fleuve bamako

 

Aux dires du commissaire  divisionnaire du 4è arrondissement Seydou Diallo, son service a été informé de la noyade volontaire  d’un jeune homme âgé d’une trentaine d’années, le jeudi 20 mars dernier, par le grand frère du défunt, Abdoul Touré.  Avant de quitter la famille parentale  Mahamane Alassane Touré avait laissé une lettre à ses parents  pour expliquer son acte. Ceux-ci  se sont rendus sur les berges du fleuve Niger pour aller le chercher.   Avec l’aide des jardiniers et  de certains usagers ils ont retrouvé  le corps  flottant sur l’eau. Son grand frère Abdoul Touré s’est rendu au commissariat du 4è arrondissement  pour l’informer de la découverte du corps. Immédiatement une équipe a été  dépêchée accompagnée d’un médecin légiste pour faire le constat.

Lequel constat  a fait ressortir  que le décès  est survenu par noyade et que  le corps  ne portait aucune blessure.

Dans la  lettre  que le défunt  avait laissée derrière lui, il a expliqué avoir trompé ses parents en leur faisant croire qu’il était étudiant alors qu’il avait été exclu de l’université.  Il dit regretter son acte et a décidé de se donner la mort.

Cleophas TYENOU

SOURCE: L’Indépendant
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *