Niono : Une foule en furie a lynché le commissaire de la ville et saccagé le commissariat

Niono, 19 septembre (AMAP) Des troubles ont éclaté, jeudi, à Niono (Centre) et ont conduit au lynchage du commissaire de police de la ville et des blessés parmi les policiers, a appris l’AMAP, de sources locales.

La foule en colère a, également, saccagé les locaux du commissariat, en protestation contre la présence dans la ville du Commissaire dont la population avait demandé le départ.

Il y a un peu plus de deux semaines, un contrôle de vignette pour les engins à deux roues et les tricycles organisé par la mairie de la Comme urbaine de Niono, a conduit à des manifestations violentes contre la police.

A l’entrée de la ville, précisément au «  pont de Ségou », selon nos sources, un motocycliste, qui était accompagné, aurait refusé de s’arrêter au coup de sifflet de la police et l’embouteillage aidant est allé heurter un panneau publicitaire, occasionnant une fracture de sa jambe.

C’est alors que sur les réseaux sociaux et certaines radios de la place, des gens ont appelé à manifester contre la police qui a été pointée du doigt comme responsable de l’incident. Les manifestants ont brulé les pneus notamment  et protesté devant la police et à la mairie

MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *