Missabougou : un maître coranique arrêté pour torture

Un maître coranique a été arrêté aujourd’hui par la police à Missabougou en Commune VI de Bamako. Cause : des coups et blessures infligés à son seul et unique élève.

 

Illustration

 

A Missabougou, près de la citée de la Sema, tout le monde a applaudi l’arrestation d’un maître coranique par la police ce mardi 12 juin, peu après midi. Tous les voisins avaient assez de cris de détresse de l’enfant qu’il encadre. L’enfant est quotidiennement frappé par le monsieur et avec « tout ce qu’il trouve sous la main », témoigne une voisine.

De la tête aux pieds, le petit âgé de moins de dix ans présente sur tout son corps des anciennes et nouvelles blessures. Les lèves sont gonflées et des plusieurs plaies sont visibles à la tête. Le dos et le ventre, les bras et le cou sont les parties plus touchées. Il a du mal à marcher à cause de la douleur des blessures sur les pieds.

Envoyé par son tortionnaire d’aller chercher à manger, l’enfant a été interpellé par la vendeuse du riz. A la suite des interrogations, il a confié d’être battu par son encadreur. Très émue par l’état gamin, la dame a alerté le poste de police de Missabougou qui n’a pas tardé à intervenir. Ainsi, le tortionnaire a été arrêté et conduit au poste de police de Missabougou avant d’être mis à la disposition du commissariat du 13 arrondissement.

Maliki Diallo

Source: Aumali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *