Mali: récit d’un crime odieux à la présidence

Selon un membre de la famille de la victime, beaucoup de rumeurs circulent sur les réseaux sociaux ainsi que sur des sites internet, c’est pour mettre fin à ses rumeurs qu’elle a décidé de se confier à bamada.net.

Elle précise que Fanta, celle qui a été lâchement assassinée à la présidence de la République du Mali, n’était pas encore mariée à l’homme qui l’a tuée, c’était son fiancé insiste t-elle avant d’ajouter que les fiançailles ont été célébrés il y a a peine 6 mois.

Elle indique également que l’homme en question avait déjà une femme et que Fanta allait être la deuxième. « Il est allé la voir à son travail, les gardes lui ont empêché d’accéder dans les locaux puis finalement c’est Fanta qui est intervenue pour qu’on le laisse entrer. Une fois dans son bureau, il a fermé la porte du bureau puis à commencer à le battre jusqu’à la mort, ensuite il est aller avertir les gardes qu’il a battu sa femme et qu’elle s’est évanouit dans son bureau ». c’est la version qu’on nous a donné.

Elle tient également à démentir les rumeurs qui circulent faisant passé Fanta comme une prostituée ou une fille mal éduquée, tout en rappelant à la population malienne de respecter l’âme de la défunte.

Elle affirme que l’homme en question est actuellement entre les mains des forces de l’ordre, et que maintenant c’est à la justice de faire son travail.

Dakarbuzz

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *