LES MALFRATS DÉFIENT LES FORCES DE L’ORDRE : LA BDM DEPOUILLEE AUX 1008 LOGEMENTS 24 HEURES APRES UNE SÉRIE D’ATTAQUES A BAMAKO

Pendant que les  populations s’interrogent sur la réaction des forces de l’ordre suite   à l’assassinat d’un entrepreneur par suite d’un braquage  au quartier Sogoniko, les malfrats ont encore frappé.   04  bandits  armés  et cagoulés ont  ainsi  attaqué l’agence BDM SA     des 1008 logements du  quartier ATTBOUGOU,  hier mardi 1er décembre 2020. En plus des dégâts matériels, l’attaque a fait un  blessé par balles .  Tout le contenu du coffre-fort a été emporté par les bandits.

Les jours se  suivent  et se ressemblent   désormais à Bamako  sur le phénomène du  grand banditisme. En effet, il ne se passe plus aucune semaine sans  qu’une   personne  ne soit attaquée.  Il arrive aussi parfois que  des  agences de  micro finance ou des  banques soient « visitées » par  des bandits armés   qui  commettent leurs forfaits en   plein jour ,  dignes  d’un film hollywoodien . C’est ainsi que les populations maliennes ont été écœurées   d’apprendre l’attaque  contre une agence de la BDM, S A.  en commune  VI soit   24 heures  après l’enregistrement de trois autres   braquages  dans la  capitale.

Selon les témoignages, les malfrats étaient au nombre de quatre    tous cagoulés. Au cours de cet incident qui s’est déroulé  peu avant midi,  les malfrats ont  littéralement dépouillé la banque  en emportant toute la caisse.  À la vue des bandits, la gérante s’était refugiée dans les toilettes  mais c’était sans compter sur la  détermination des malfrats à aller au bout de leur mission du moment.  Ils avaient déjà réussi à maitriser l’agent de sécurité en poste. La gérante  selon ses explications fut ensuite   retirée des  toilettes de force et conduite vers  sa caisse.   Les malfrats  tous armés de pistolets ont  emporté le contenu de la caisse. Le montant exact n’est pas  connu par la gérante, sinon l’opératrice du jour. Alerté par les témoins, le commissariat de police du 13ème arrondissement a  dépêché des hommes sur les lieux. Au même moment,  les  agents de la protection civile    ont été  alertés  pour la prise en charge d’un blessé par balles.  Selon les témoignages, ce  dernier était en dehors de la banque et il tentait de filmer les braqueurs.

Du côté de la Direction Générale de la  Banque, on estime que     tous les moyens sont mis en œuvre pour non seulement retrouver les assaillants  mais aussi pour sécuriser davantage  l’ensemble  du réseau de la BDM .S A. « La Banque de Développement du Mali (BDM-SA) informe l’opinion que ce jour, 1er Décembre 2020 aux environs de 11 heures, son bureau de transfert d’argent Western Union situé au niveau de la cité 1008 logements de Yirimadio a fait l’objet d’attaque à main armée. Quatre individus circulant à moto ont investi les locaux en violentant le garde en faction ainsi que l’opératrice du jour. Les malfrats ont pu emporter quelques liquidités disponibles tout en saccageant le bureau. Heureusement aucune victime n’est à déplorer. La BDM-SA rassure l’opinion publique que tous les moyens sont mis en œuvre  pour retrouver les assaillants et pour sécuriser davantage l’ensemble du réseau de la banque’’peut-on lire dans le communiqué de la Direction de la structure financière.

 

 PAR MAHAMANE TOURE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *