Le quartier de Niamakoro en commune VI sous le choc : Une jambe amputée en putréfaction retrouvée dans le marigot

faits divers incroyable vrais possible realite

Les populations du quartier populaire de Niamakoro ont été alertées, dans la journée du vendredi 8 août dernier, par la découverte d’une jambe amputée à hauteur du genou d’un adulte dans le lit du marigot. Une équipe composée du commissaire adjoint par intérim du 10e arrondissement, Isaac Théra, d’un médecin légiste Yacouba Keïta de l’ASACONI de Niamakoro et  du conseiller du chef de village dudit quartier, a effectué un déplacement sur les lieux pour faire le constat. C’est ainsi que la jambe amputée a été transportée à l’hôpital Gabriel Touré pour des analyses afin d’en identifier le propriétaire.

 

 

Aux dires du commissaire adjoint par intérim, Isaac Théra, son service a été informé, dans journée du vendredi 8 août dernier, par son réseau de renseignements de la présence d’une jambe amputée dans le lit du marigot de Niamakoro Koko. C’est ainsi qu’il a constitué une équipe avec le médecin légiste Yacouba Keïta de l’ASACONI et un conseiller du chef de village de Niamako pour se rendre sur les lieux afin de faire le constat.

 

 

Sur place, l’équipe a retiré du marigot la pièce anatomique en état de putréfaction. Il s’agissait d’une jambe droite bandée au niveau du pied d’une personne adulte amputée à hauteur du genou.

 

Le commissaire adjoint par intérim a indiqué qu’à première vue, l’on pense à un meurtre avec dépeçage du cadavre ou des complications dues au diabète. Une équipe de la police technique et scientifique, dirigée par l’adjudant-chef Sidi Simpara, a effectué le déplacement  pour procéder au constat afin de donner des lignes à suivre pour connaitre l’origine de cette jambe amputée.

 

 

Toutefois selon les renseignements recueillis sur les lieux, il ressort que ladite jambe a été emportée à Niamakoro par l’eau de ruissellement du marigot.

Une enquête est ouverte pour suspicion d’un cadavre avec découpage a indiqué le commissaire adjoint qui a profité de cette occasion pour lancer un appel à toute personne ayant connaissance de cette amputation d’informer la police afin de l’aider à faire la lumière sur cette affaire.

 

   Cleophas TYENOU  

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.