Le pont de Songho gare sur la RN15 saboté

Bandiagara, 25 mars (AMAP)  Des individus armés non identifiés ont, dans la nuit du mardi au mercredi, saboté le pont de Songho gare situé à environ 10 km de la ville de Bandiagara, coupant cette partie du Mali du reste du pays .

Trois ponts ont été sabotés, sur la RN15 (route du poisson), à savoir les ponts de Parou (Commune de Bara Sar), de Bih (Cercle de Koro) et de Songho (Commune de Doucombo).

Informés de la situation, les élus (députés, maires), les transporteurs, la jeunesse et les  forces de sécurité se sont rendus sur les lieux.

Cette destruction intervient au lendemain de la levée des check points ordonnée par le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, et au moment où le pays s’apprête à organiser les élections législatives prévues le dimanche 29 mars 2020.

OG/MD (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *