LE COMMISSARIAT DU 9ème AR. DE BAMAKO MET LA MAIN SUR UN PRÉSUMÉ ENVOYÉ DU PRÉSIDENT DE LA TRANSITION

*Se faisant passer pour un Lieutenant de gendarmerie et Envoyé d’ASSIMI GOITA, il soutire 14 millions F CFA à ses victimes*

Le Commissaire Divisionnaire SANTIGUI KAMISSOKO en charge du 9ème Arrondissement de Bamako a mis fin aux activités d’un dangereux escroc et arnaqueur. Il se faisait passer pour un Lieutenant de la gendarmerie nationale du Mali en service à la présidence de la République pour collecter des fonds au nom du président de la transition ASSIMI GOITA.

C’est à la Suite de la plainte d’une vendeuse de degué (crème traditionnelle) à Sebenicoro que le Commissaire SANTIGUI, un enquêteur connu pour son intégrisme et son engagement, s’est lancé sur les traces du suspect.

Le faux gendarme utilisait une application informatique capable d’imiter toute voix humaine à l’aide du téléphone.

C’est ainsi qu’il imita celle ASSIMI GOITA pour soutirer la somme de 14 million F CFA à ses victimes. Ce, sous prétexte d’aider la transition et au regard de l’embargo de la CEDEAO.

Bien entendu, il entretenait l’espoir et le retour de l’ascenseur aux donateurs.

Il sympathisait ainsi avec les commerçants, leur faisait des promesses de ravitaillement en produits, d’octroi de marchés, etc.

Afin de convaincre les plus naïfs d’accéder à ses demandes, il faisait semblant de téléphoner au Président ASSIMI GOITA en personne et faisait écouter la conversation à ses interlocuteurs. Et grâce à l’application informatique, ceux-ci étaient convaincus d’entendre la voix d’Assimi en personne. Et ils tombaient dans le panneau.

Aussi, notre homme se présentait en tenue correcte de la Gendarmerie, arborant fièrement les galons de lieutenant. Il détenait même une carte professionnelle de la Gendarmerie Nationale du Mali.

Son discours était, en outre, très incitatif et convaincant puisqu’il évoquait les difficultés réelles du moment et une contribution des opérateurs économiques.

Signalons qu’il a été, de par le passé, condamné à 2 ans de prison pour cybercriminalité, détention illégale d’arme à feu, escroquerie usurpation d’identité… C’est après avoir purgé sa peine qu’il a repris du service…

L’homme n’est pas n’importe qui. Il possède plusieurs villas de haut standing à Sebenicoro, une voiture de marque et même un club de football qui porte son nom : «FC-BERTHÉ » à Sebenicoro. C’est lui qui assure la prise en charge (logement et nourriture) à plus de 25 jeunes.

Et en guise d’aumône, il achète et offre du déguè tous les vendredis à une centaine de jeunes, pour un coût de 65.000 FCFA. C’est alors qu’il procédait à cette offrande hebdomadaire le vendredi 4 mars 2022 à Bolibama, qu’il a été interpellé par les éléments du Commissaire Divisionnaire SANTIGUI KAMISSOKO.

Interrogé à propos, il rétorque que toute personne ici-bas, a sa façon de subvenir aux besoins de sa famille. Il a déclaré être un proche du général Bemba Moussa KEITA, ancien ministre de la défense.

Il avait en sa possession, 3 téléphones portables de grande marque au moment de son interpellation.

Ce sont plus d’une trentaine de victimes qui ont été ainsi arnaquées par AB, pour un montant total de 14 millions de F CFA.

Le Commissaire DIVISIONNAIRE SANTIGUI KAMISSOKO a une fois de plus invité la population a plus de vigilance et à collaborer avec les forces de sécurité.

Bamananden

 

Source: KOJUGU 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.