La seule blanche chauffeur de taxi séduit tout Bamako.

Marianne est non seulement l’unique femme chauffeur de taxi dans la capitale malienne mais en plus elle est Française.

Marianne Faucou française chauffeur taxi transport Bamako mali

En  général, il est rare de voir les femmes dans ce corps de métier et de surcroit une femme blanche. De toute évidence, cela suscite plus de curiosité chez les passagers. Au Mali où quasiment aucune femme ne mène cette activité, Marianne Faucou, une Française chauffeur de taxi à Bamako. Elle avoue faire ce travail par plaisir et aimerait que beaucoup de femmes se joignent à elle et conduisent des taxis. « Je ne pense pas qu’il y a des métiers réservés aux hommes. Les hommes non plus ne me font pas savoir que je ne suis pas à ma place’’, explique-t-elle.

Elle a rejoint le Mali en 2011 en provenance de sa Corse natale. Pendant trois ans, elle enseigne avant de se consacrer à son rêve d’enfant : conduire un taxi. Elle décide donc de vivre son rêve en transformant sa voiture personnelle en véhicule de transport. Awa Kassogué, une de ses assidues clientes explique que depuis qu’elle a connu Marianne, elle l’a vue très compétente dans la conduite. « Je peux même dire qu’elle conduit mieux que les hommes’’, témoigne-t-elle. Soulignons que Marianne vit à Bamako avec son mari, Adama Konaté, un guérisseur traditionnel malien. Ce dernier lui apporte tout son soutien. « Vraiment, je lui fais parfaitement confiance dans son activité. Comme elle n’a pas peur de rouler la nuit. Je l’encourage beaucoup. Si elle a des problèmes à n’importe quelle heure. Elle m’appelle, je viens la dépanner elle continue son taxi. Moi dans notre mariage, ça ne me dérange pas’’.
La rédaction 
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *