La route du poisson devenue le couloir de la mort

Entre hier jeudi et aujourd’hui, trois véhicules de transport ont été attaqués au niveau du pont éventré de Parou. Au moins une personne a perdu la vie et plusieurs autres sont blessées ou portées disparues.

 

Depuis la destruction du pont entre Parou et Sogobia fin novembre début décembre dernier, presque chaque jour il y a des embuscades contre des véhicules de transport sur le même lieu de la RN 15.

Pas plus tard que ce vendredi, un véhicule voulant dévier le pont détruit a sauté sur une mine. Selon les premiers témoignages, le véhicule a été complètement consumé par le feu comme on peut le constater sur l’image prise ce matin et à part trois personnes, tous les autres occupants du car sont introuvables.

Hier déjà, deux autres véhicules avaient été attaqués, mais malgré qu’il y ait eu des blessés les conducteurs avaient réussi à s’échapper avec leurs véhicules et leurs occupants. Plus tard, la mort d’un des blessés nous a été communiquée par une source locale.

S.Guindo, Stagiaire

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *