La DGSE malienne contribue à l’arrestation d’un narcotrafiquant Guinéen

Recherché dans son pays, Issa Kaba, un Baron de la drogue a été arrêté au Mali et remis aux autorités guinéennes

Les services de renseignement malien ont mis  fin à la cavale d’un dangereux narcotrafiquant qui était parvenu à se tirer d’affaires à plusieurs reprises dans son pays en Guinée. Recherché par les services de son pays, le nommé Issa Kaba a trouvé refuge au Mali dans la commune IV du district de Bamako à Sebenicoro.
Alerté de la présence du fugitif sur le  sol malien, les services de renseignement  se sont mis à sa recherche. Après  plusieurs recherches dans le secret le plus absolu,  le fugitif a été arrêté le 17 février 2021 dans son lieu de  cachette au quartier Sebenikoro.
Après  son arrestation et les formalités remplies, le narcotrafiquant a été remis  aux autorités compétentes des Services guinéens.
Son arrestation a été d’un grand soulagement pour les services Guinéens, et favorablement accueillie par l’opinion publique.
En effet, depuis janvier 2021,  le sieur Issa KABA, est soupçonné d’être impliqué dans l’importation et le stockage en République de Guinée d’une importante quantité de drogues. Après la découverte, par la Brigade anticriminelle guinéenne (BAC-10) de Sonfonia, de cent soixante dix sept (177) plaquettes de cocaïne dans la cuisine d’une résidence à Nogo, dans la commune de Ratoma, le 04 janvier 2021, une vraie chasse à l’homme était lancé contre Issa Kaba . Rappelons que cette importante quantite de drogues transportée par voie maritime avant d’être stockée, a été saisie et mise sous scellée par les autorités Guinéennes pour des fins de procédures judiciaires. Les investigations en Guinée ont révélé l’implication de quatre (04) individus, notamment un (01) ressortissant du Monténégro et trois (03) Guinéens, dont l’un résiderait en France. Un mandat d’arrêt international est émis contre les auteurs et complices de cette transaction par Interpol.
Desormais entre les mains des services guinéens grâce à la perspicacité du renseignement malien, beaucoup d’interrogations jusqu’ici en suspense seront élucidées.

C’est aussi  le lieu de saluer un bel exemple de coopération entre les services maliens et guinéens.
Amadingué sagara

Source: SOLONI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *