Kangaba : trois blessés dont deux grièvement dans un affrontement à Kodiouni

Trois personnes ont été blessées dont deux grièvement dans un affrontement mardi dernier, entre Tombolomas (autorités traditionnelles), chasseurs traditionnels et orpailleurs clandestins à Kodiouni, localité du village de Samaya, dans la Commune rurale de Nouga, Cercle de Kangaba, a constaté l’AMAP.

Les Tombolas et les chasseurs traditionnels qui voulaient maintenir l’ordre suite à une altercation entre femmes orpailleuses autour d’un puit minier, ont été pris à partie par une foule, les obligeant  à faire usage de leurs armes, blessant ainsi deux personnes.

L’adjoint du préfet, Allaye Cissé, accompagné du maire et des forces de sécurité, qui a été dépêché sur les lieux, a trouvé une issue favorable aux différends opposants les autorités traditionnelles, les chasseurs et les orpailleurs clandestins composés majoritairement de dogon.

« Les placers ont toujours été régis par des règlements que tout le monde doit respecter. Aussi, les orpailleurs clandestins sont des maliens qui ont le droit de s’installer partout où ils le désirent à condition qu’ils respectent les us et coutumes de leur milieu d’accueil » a déclaré Allaye Cissé.

Les orpailleurs clandestins ont promis à l’adjoint du préfet de présenter des excuses aux autorités traditionnelles de Samaya tout en s’engageant que de pareils incidents ne se reproduiront  plus.

SD/KM (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *