Justice populaire en commune II : Un voleur brûlé vif

Les habitants de l’Hippodrome (Commune II du district de Bamako) et les usagers de la route de Koulikoro ont assisté à une scène horrible qui a beaucoup marqué les esprits. Un voleur de moto Djakarta a été brûlé vif par la population. C’était dans la nuit du jeudi 03 au vendredi 04 octobre 2013.

voleur brule tue massacre bamako mali

Depuis quelques mois, le vol de moto Djakarta est devenu monnaie courante dans le district de Bamako. Un voleur a fait les frais de son métier dans la nuit du 03 au 04 octobre. Cependant, il avait réussi à « kidnapper » la moto Djakarta d’un monsieur, après l’avoir menacé par une arme. Le propriétaire de la moto, par peur de ne pas se faire tuer, lui céda son engin. Le voleur pensait avoir fait un break. Il a ensuite emprunté la route de Koulikoro, direction le centre ville. Aussitôt, il a été suivi par d’autres personnes, qui avaient suivi son action. Et le voleur va s’en rendre compte. Pour les dissuader de le poursuivre, petit à petit et au fur et à mesure qu’il avançait, il déclenchait des coups de feu, pour disperser ses poursuivants. Ces derniers ne lâchent   toujours pas prise et continuent. Arrivé au niveau du restaurant «Express», à l’Hippodrome, les chasseurs de voleur ont su qu’il n’avait plus assez de balles dans son arme, l’un d’entre eux lui  barre la route. Le voleur tombe se relève, et veut prendre la poudre d’escampette pour échapper au règlement de compte des habitants. Mais, la chance n’était pas au rendez-vous. Il fut cueilli et brûlé vif par la foule déchaînée.

 

Yacouba TANGARA

Source: Le Prétoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *