Ivre et roulant à 180 km/h, il finit sa route dans un cimetière

Un automobiliste de 29 ans a perdu le contrôle de son véhicule, dans la nuit de vendredi à samedi, à Étrun, près d’Arras. Après plusieurs tonneaux, sa voiture a endommagé soixante-douze stèles d’un cimetière militaire anglais.

incroyable vrai logo faits divers

Alcool + vitesse. La mauvaise équation. Un jeune homme de 29 ans et résidant à Duisans a perdu le contrôle de son véhicule, dans la nuit de vendredi à samedi, à Étrun, près d’Arras. Selon La Voix du Nord, leur Mégane RS a percuté un muret, avant de faire plusieurs tonneaux dans le “Duisans British Cemetery”.

72 stèles dégradées 

Selon les premiers éléments de l’enquête, le conducteur roulait à environ de 180 km/h au moment de la sortie de route, le compteur étant resté bloqué à cette vitesse. Le dépistage d’alcoolémie s’est révélé positif. Le passager, âgé de 31 ans et résidant à Étrun, a eu une vertèbre cassée. Le chauffeur s’en est sorti miraculeusement.

L’organisme Commonwealth War Graves Commission (CWGC), qui gère les cimetières militaires anglais, n’a pas souhaité déposer plainte. Il a décidé laisser les assurances s’occuper de gérer directement les conséquences financières. Au total, quelque soixante-douze stèles ont été détruites ou dégradées par l’accident.

Source: metronews.fr

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.