Insecurité grandissante: Dr brahima angoiba Gynécologue, froidement abattu chez lui à Bamako.

 

La capitale malienne est en passe de devenir un farwest. Les citoyens lambdas sont tués comme des mouches par des malfrats qui opèrent sur un terrain conquis et à la barbe des agents de force de sécurité. . Le cas recent qui fait froid dans le dos est l’assassinat de Docteur brahima angoiba Genycologue obstetricien, Enseignant à la Faculté de Médecine (fmpos) . Vers 04 h du matin le mercredi 26 juin les malfrats tuent le medecin chez lui au quartier banconi Razel en commune I du district de Bamako avant de se volatiliser dans la nature. Il est marié et pére de six enfants inconsolables.

Nous y reviendrons.

Dily Kane.

Mali 24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *