Incidents lors des opérations policières à Niamakoro Courani : Sanction disciplinaire contre les fautifs dans les rangs

A la suite de l’incident survenu dans la nuit du 25 au 26 août 2019 à Niamakoro-Kourani, ayant impliqué une équipe de patrouille du Commissariat de Kalabancoro, une sanction disciplinaire a été prise contre le conducteur du véhicule et une procédure judiciaire a été enclenchée pour situer les responsabilités.

Ces mesures sont décidées lors de la rencontre du Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Moussa AG INFAHI, avec le Directeur Général Adjoint de la Police Nationale, le Contrôleur Général Moussa Boubacar Mariko, le Directeur de la Sécurité Publique, le Contrôleur Général Moussoudou Arbi et les commissaires de sécurité publique de Bamako, Kalabancoro et Kati, le lundi 26 Août 2019, dans la salle de Conférence de la Direction Générale de la Police Nationale.

Sur la table, les discussions ont porté les incidents répétés, enregistrés lors des opérations de police.

Au cours de cette rencontre, le Directeur général a mis l’accent sur le professionnalisme, le suivi des éléments sur le terrain et le respect des Droits Humains. Il a instruit aux différents Chefs d’Unités à prendre les mesures nécessaires pour la bonne exécution des missions qui leur sont assignées.

« Une note circulaire sera véhiculée dans les heures qui suivent et tout manquement sera sanctionné avec la dernière rigueur », a informé le DG de la Police Nationale.

Par rapport à l’incident survenu dans la nuit du 25 au 26 août 2019 à Niamakoro-kourani, ayant impliqué une équipe de patrouille du Commissariat de Kalaban-coro, une sanction disciplinaire a été prise contre le conducteur du véhicule et une procédure judiciaire a enclenchée pour situer les responsabilités.

Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *