FARID HOUSSEIN : UN PAKISTANAIS AU DESSUS DES LOIS MALIENNES ?

Des centaines de millions de F CFA au détriment d’Orange-Mali et de ses clients

Le Mali, pays réputé pour son légendaire hospitalité et accueil serait-il devenu la destination privilégiée des aventuriers sans foi ni loi ? Cette rocambolesque affaire est, en tout cas de nature à susciter des interrogations.

Elle concerne Farid HOUSSEIN de nationalité pakistanaise fortement soupçonné d’escroquerie à ciel ouvert. Le montant en cause est de l’ordre de plusieurs centaines de millions de nos francs.
Farid HOUSSEIN est un génie en informatique, mais aussi et surtout, un génie du mal. Pour tout dire, il n’a pas bonne presse dans ce domaine d’activité. Il aurait mis un réseau mafieux en place pour mener des opérations ciblant des personnes physiques et morales. La société Orange –Mali est désormais citée parmi ses victimes.
Il nous revient en effet que le suspect procédait à la vente de douteuses cartes de recharge Orange, en lieu et place au grand dam du service commercial de ladite société. Une opération minutieusement planifiée en complicité avec un nommé Mohamed. Le suspect aurait ainsi vendu des crédits frauduleusement acquis dans les pays voisins en l’occurrence le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal…
Ce personnage ambigu voire obscure aurait encaissé plusieurs centaines de millions de nos francs dans cette sulfureuse affaire. Il s’est enrichi sur le dos de la société Orange –Mali d’une part et d’autres sur celui des clients.
Cet escroc du siècle serait-il parvenu à étouffer l’affaire au niveau des unités d’enquête en complicité avec un agent de la société Orange –Mali dénomme S.B.K ? En tout état de cause, lorsque la société Orange –Mali eut vent de l’affaire, elle a aussitôt procédé au licenciement pur et simple de son agent S.B.K.
Le bandit de grand chemin aurait alors débloqué quelques millions F CFA pour éteindre l’affaire après avoir passé quelques jours en garde en vue dans les mêmes unités d’enquêtes.
Bien évidemment, nous avions tenté de joindre le principal suspect, à savoir Farid HOUSSEIN. Joint au téléphone, il a tenté de nous abuser comme à son habitude.
Et il se pavane tranquillement à l’heure actuelle sans aucune crainte. Il vague en effet à ses occupations au vu et su de tout le monde nonobstant ses forfaits. Si ses actes restent impunis, il est évident qu’il fera des émules ? Aussi, il y a lieu de se demander si les étrangers sont au-dessus des lois maliennes. Le procureur en charge du pôle économique doit s’intéresser à ce dossier…, pour l’exemple.
Affaire à suivre
ALBELA TRAORE

Source : Le Véridique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *