En exécution des instructions du prêcheur Madani Chérif Haïdara reçues dans le rêve : un malade mental administre plusieurs coups de câble à une jeune fille mal habillée à son goût

Il pourrait s’agir d’une jeune écolière qui partait vers 6 h du matin à l’école le mardi 2  mars dernier sur sa moto Djakarta. Malheureusement, elle s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment car, elle a croisé le chemin d’un homme d’apparence bizarre. Il est soit malade mental ou toxicomane en  proie à sa dose au moment des faits.

incroyable vrai logo faits divers

La rencontre a eu lieu au niveau des locaux de la Protection civile à Sogoniko. Le mec lui a barré le chemin pour l’interroger sur où elle avait passé la nuit. Le chef spirituel des Ançar Dine, le prêcheur Madani Cherif Haïdara poursuit-il, lui a instruit dans le rêve, d’infliger des sanctions exemplaires à toute fille qui s’habillerait mal. Il sortit du sac qu’il portait en main, un câble et se mit à fouetter la fille mal habillée d’après lui. Celle-ci abandonne sa moto et crie au secours. La circulation était encore fluide, mais des motocyclistes de passage, ayant eu pitié de la fille ont cherché à savoir ce qu’elle a fait.

C’est le justicier qui a répondu en leur précisant qu’il avait reçu l’ordre du grand prêcheur de corriger toute fille mal habillée. Ceux-ci se révoltèrent et se ruèrent sur lui pour lui administrer des coups de bâton et de ceinture à leur tour. Plus le groupuscule grossissait, plus certains proposaient de le brûler. Heureusement, un agent de la Protection civile sorti à la porte au bon moment s’est interposé pour sauver ce « commissaire islamique » qui a pris ses jambes au cou en direction des Halles de Bamako. Quant à sa victime, le corps zébré de traces de fouet, elle est évacuée à l’hôpital pour recevoir des soins.

Dénis T Théra

 

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.