Elle accouche avec trois semaines d’avance… dans une gare

A peine né… et déjà un sacré souvenir. Mercredi soir, une femme a accouché d’un petit garçon, avec plusieurs jours d’avance sur le terme prévu par son médecin, sur un quai de la ligne P à la gare SNCF de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne). « Je revenais d’une visite chez ma mère, qui habite le département », raconte Oura, 21 ans, elle-même habitante de Neuilly-sur-Marne (Seine-Saint-Denis). « Soudain, j’ai ressenti des contractions et je me suis sentie mal. Alors je suis sortie sur le quai et je me suis allongée », poursuit-elle. Et d’assurer qu’elle « avait effectué une visite chez son médecin dans la même journée »… mais que celui-ci « n’avait rien vu venir ! »

accouchement gare france

 

 

Heureusement, la future maman est accompagnée de sa soeur, qui appelle les pompiers. A leur arrivée, tout se passe très vite. « Ils n’ont pas pu l’emmener à l’hôpital et ont dû la faire accoucher sur place », raconte Patrick, un agent SNCF présent lors de l’accouchement. Au rythme des trains qui continuent de circuler, sous les yeux des voyageurs, Oura donne naissance, en « moins d’une heure », à un petit garçon en pleine santé. « Il s’appelle Ahmed », annonce fièrement Oura, qui est ensuite transportée à l’hôpital de Montreuil (Seine-Saint-Denis), d’où elle devrait sortir aujourd’hui. « Tout s’est très bien passé », se réjouit-elle, même si les médecins avaient annoncé que le petit garçon devait naître le 7 mars. « Ce type d’événement est très rare, il s’agit du deuxième accouchement sur le réseau Transilien cette année. C’est arrivé sur la ligne C en janvier », ajoute un porte-parole de la SNCF.

source : le parisien

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *