Dioumara : un agent forestier victime de sa propre arme

Un agent des Eaux et Forêts a succombé ce dimanche sous les balles de sa propre arme (pistolet automatique). L’accident est survenu à Dioumara (cercle de Diéma) alors que l’agent procéderait à l’entretien de son arme. Informée du drame, la famille de l’agent forestier aurait réfuté la thèse de l’accident et soutenu celle d’un assassinat ciblé.

L’enterrement prévu dans la journée du dimanche à été reporté pour une autopsie exigée. Il a finalement été enterré en début de soirée.

L’agent travaillait au compte de l’Opération parc national de la boucle du Baoulé et des réserves adjacentes (OPNBB).

Maliki Diallo

Source: Aumali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *