Deux jeunes vacancières victimes d’un viol collectif à Argelès

Faits divers

Les gendarmes des Pyrénées-orientales recherchaient mercredi les agresseurs de deux vacancières de 19 et 20 ans, victimes d’un viol collectif en pleine nuit à Argelès-sur-Mer, a-t-on appris de sources proches de l’enquête.

“Ces deux jeunes femmes ont été violées. On recherche les auteurs. L’enquête se poursuit”, a simplement déclaré le parquet de Perpignan, faisant valoir que la justice a besoin de “garder un certain nombre de choses secrètes” pour mener ce type d’investigations.

L’agression s’est produite mardi vers 3H00 du matin, au cœur de la station balnéaire d’Argelès-plage.

Les deux victimes, originaires de Lyon, ont été conduites en état de choc à l’hôpital de Perpignan où des examens médicaux ont été menés pour confirmer les viols, a-t-on appris de sources proches de l’enquête.

L’une d’elles avait donné l’alerte avec son téléphone portable. A l’arrivée des secours, elles “étaient entièrement dévêtues”, a rapporté le quotidien L’indépendant. “Leurs vêtements, retrouvés plus tard, ont été saisis et font l’objet d’expertises”.

 

© 2014 AFP

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

ORTM en direct