Commissariat spécial de police du Chemin de fer de Bamako : Une bande de malfrats spécialisée dans le vol par effraction démantelée

Par les temps qui courent, les paisibles populations maliennes sont durement confrontées au problème de l’insécurité. De sources policières, la zone de Sénou demeure malheureusement l’une des zones les plus criminogènes de notre capitale. 

Aujourd’hui, la détermination des hommes du Commissaire principal de police Assitan Cheick Tandia en charge du Commissariat spécial du Chemin de fer, pour la sécurité des personnes et leurs biens dans leur zone d’intervention, vient de porter ses fruits à travers l’arrestation d’une bande de malfrats qui opérait dans les alentours de Sénou.

Saisie d’une plainte déposée par un citoyen pour vol de moto, d’objets personnels dont deux téléphones portables et une somme d’argent, la Brigade de recherches du Commissariat spécial de Police du chemin de fer a aussitôt diligenté une enquête.

De nos indiscrétions, il nous revient que les investigations par réquisition ont permis de localiser et d’interpeller un présumé auteur sur une moto. Conduit au commissariat bamada.net et soumis aux questions des enquêteurs, le mis en cause a fini par donner des informations cruciales qui ont permis de localiser et d’interpeller un second présumé co-auteur.

Une perquisition menée à leur domicile a permis la saisie de huit motos. Aussi, les investigations plus approfondies ont ainsi permis l’interpellation successive de six receleurs.

Selon le commissaire principal Tandia, ce groupe de malfrats évoluait un peu partout dans la capitale et leur moyen operandi était le vol par effraction. Et de poursuivre que les huit (8) malfaiteurs se trouvent désormais en garde à vue dans les locaux du commissariat de Police du chemin de fer et devront répondre devant le juge.

Elle ajoutera que même si deux des voleurs sont en fuite, il y’a lieu de féliciter les éléments du commissaire principal Tandia pour ce gros coup.
Elle saisit l’occasion pour inviter la population à beaucoup plus de coopération avec les Forces de sécurité. Les autorités du commissariat de police spécial du chemin de fer invitent la population à s’impliquer davantage pour la pourchasse des individus mal intentionnés en donnant des bonnes informations à sa police.

Mama PAGA

Source: Journal le Pays- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *