Commissariat du 2e Arrondissement du District de Bamako : le pédophile Amadoun Coulibaly mis aux arrêts

Le 18 octobre dernier aux environs de 19 heures, les limiers du 2e arrondissement sous la houlette du Commissaire principal Mariam A Doumbia ont procédé à l’interpellation d’un individu cruel, répondant au nom d’Amadoun Coulibaly blanchisseur de son État. 

 

 

Ces derniers temps le phénomène d’atrocités est devenu le quotidien des Maliens. Ce sont certains individus mal intentionnés toujours tentés de subvenir à leurs projets funestes qui les tiennent à cœur, même si cela leur coutait la vie. Généralement, ce trouble de pédophilie est caractérisé par des fantasmes intenses sexuels qui causent préjudice aux victimes. Ainsi, ils sont le plus souvent attirés par les enfants qui très souvent ont été victimes d’abus sexuels au cours de l’enfance, ou l’existence d’un retard mental.

Pour ce cas précis, le pédophile Amadoun Coulibaly, blanchisseur de son état, avait profité d’une fillette de 10 ans dans son atelier. Miraculeusement, il a été́ surpris par la maman de cette petite lorsqu’il faisait des attouchements sexuels accompagnés de « petits cris » sur la petite. Surprise, la maman a fondu dans des cris de détresse ce qui a donc alerté les voisins.

Alertée, la Commissaire en charge du 2e Arrondissement du District de Bamako, Commissaire Principale Mariam A Doumbia a dépêché une équipe sur les lieux afin de mettre le grappin sur le criminel.

Pour l’instant, le pédophile se trouve dans les locaux dudit commissariat en attendant les ordres du Procureur de la République pour son extradition vers la Maison Centrale d’Arrêt pour subir son sort.

Aïssétou Cissé

LE COMBAT

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *