Commissariat du 12è Arrondissement 122 kilogrammes de cannabis saisis dans les pneus d’un camion

Le Commissariat de police du 12è Arrondissement, dirigé par le Commissaire Divisionnaire Hamadou Ag El Medhi, a mis la main sur 122 kilogrammes de  cannabis, dissimulés dans les pneus d’un camion en partance pour le Sénégal. C’était dans la journée du mardi 6 octobre. Ce joli coup de filet entre dans le cadre de la lutte contre la criminalité pour une transition apaisée au Mali.

Selon une source policière, c’est dans la matinée du mardi 6 octobre dernier, aux environs de 11 heures, que l’un des points focaux de la Brigade de Recherche a été informé qu’un des pneus d’un camion- remorque, stationné à côté de la rue de l’usine de nattes, à Titibougou, venait d’exploser, éparpillant une forte quantité d’herbe de cannabis sur la chaussée. Illico presto l’équipe de la Brigade de Recherche dudit commissariat, dirigé par le Commandant Danséni Koné, s’est transportée sur les lieux aux fins de constatation.

Cette descente des limiers a permis de mettre le grappin sur le chauffeur, qui avait tenté de prendre la poudre d’escampette à la vue des policiers. Après que le chauffeur eut conduit le camion-remorque au Commissariat du 12è Arrondissement, une fouille minutieuse de l’engin a permis de découvrir encore des briques d’herbe de cannabis dissimilées entre les jantes et les pneus. « Les pneus ayant servi de cache pour le chanvre indien n’affectent en rien la conduite de l’engin lourd. Puisqu’ils sont suspendus et ne touchent pas  la route« , nous a soufflé un enquêteur.

Interrogé sommairement, le chauffeur M.C a reconnu les faits à lui reprochés. Et n’a pas hésité à communiquer le nom de son comparse, A.T alias « Mandela » comme étant l’un de ses fournisseurs. Ce dernier sera à son tour arrêté, dans la même soirée, dans une ruelle à Titibougou.

Une perquisition effectuée à son domicile a abouti à la découverte de vingt autres briques d’herbe de cannabis. Il passera ensuite aux aveux, indiquant qu’il est à son septième voyage sur Dakar (Sénégal) où il a transporté plusieurs briques d’herbe de cannabis dans les mêmes conditions.

Les enquêtes continuent pour mettre le grappin sur une troisième personne, qui serait domiciliée à Missabougou, en Commune VI du district de Bamako.

A.T alias  »Mandela » et le chauffeur du camion remorque M.C ont été présentés, le vendredi 9 octobre, au Procureur général près le Tribunal de grande instance de la Commune I aux fins de droit.

Rappelons que le trafic international de drogue devient un marché florissant dans la sous-région. Et les auteurs changent fréquemment de stratégie pour échapper aux contrôles des agents de la sécurité.

Pour la 1ère session de la Cour d’assises en cours à Bamako, six affaires de trafic international de drogue sont été enrôlées. Les accusés ont été arrêtés par les forces de sécurité par voie aérienne ou terrestre.

O.B

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *