Commissariat du 11ème arrondissement : Un réseau de vente illégale d’arme à feu démantelé

Les nommés Dramane Sidibé, Dramane Sangaré et Souleymane Diarra ont été interpellés par les hommes du commissaire divisionnaire de police Mamoudou Diabaté pour détention et vente illégale d’arme à feu.

Le 21 juillet 2019 vers 17 h, sur la base d’informations anonymes, le nommé Dramane Sidibé âgé de 30 ans manœuvre demeurant à Kalaban Coura, au cours de son interpellation a fait comprendre à l’équipe de BR dirigé par le capitaine de police MLC,  qu’il a acheté une arme à feu avec un guinéen lors de son séjour à Kégnéba. C’était dans un site d’orpaillage à cent soixante-quinze mille francs (175.000 F CFA).

Après, il l’a revendu à son tour à Dramane Sangaré âgé 34, cultivateur, domicilié à Gouana  à la somme de cent vingt-cinq mille francs (125.000F CFA). Pour ce qui concerne ce dernier, il affirme l’avoir payée, pour assurer sa sécurité, car il est propriétaire de bétail à Gouana.

Le jeudi 18 juillet 2019, le même Dramane Sidibé a  encore acheté un pistolet automatique avec un certain Souleymane Diarra manœuvre,  âgé de 30 ans domicilié à Sabalibougou près du Château à seulement, vingt-cinq mille francs (25.000F CFA). Ce dernier dit avoir reçu son  pistolet automatique, d’un ami du nom de Lamine Haïdara, pendant son séjour dans le site d’orpaillage à Kobadani en 2013.

Vu que ni l’un ni l’autre ne disposaient d’autorisation de port d’armes à feu, ils vont devoir répondre de leurs actes devant les juges.

 

Ben Abdoulaye

SourceLe Confident

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *