CASTORS (maternelle) Un véhicule de l’Etat volé

L’action s’est déroulée, le vendredi 19 février vers 12h 30mn à la devanture de l’école Les Castors (niveau maternelle) à Badalabougou. Le chauffeur arrive vers 12 h 30mn à bord d’un véhicule de l’Etat, fond bleu. Il le gare, en marche, et part chercher les enfants du Boss. A son retour, le véhicule n’est plus sur place. Un inconnu a profité de son absence pour disparaitre avec le véhicule.

vehicule voiture service immatriculation plaque bleues saisie arrete stoppe fourier

Des passagers témoignent avoir vu le véhicule partir. Certains, après avoir entendu l’alerte, ont crié au voleur et communiquaient le numéro de  la plaque à d’autres.

Au niveau de l’école Les Castors, la polémique s’enflamme. Selon des témoins, une dame a pointé du doigt le gardien. Pour elle, ce dernier n’a pas été vigilant sinon l’acte n’aurait pas dû se produire. La riposte ne se fait pas attendre. «  Je ne suis pas là pour surveiller les véhicules, mais les enfants », a rétorqué le gardien selon notre témoin.

Pour le moment, aucune trace du véhicule.

Il y a une semaine, un vaste réseau de vol de véhicules de marque a été démantelé au centre-ville de Bamako. Ces nouveaux bandits volent les véhicules à Bamako et partent les placer dans la sous-région.

Après les Djakarta, les véhicules s’invitent dans l’insécurité à la  capitale.

Boubacar Yalkoué

Source: Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *