BRAQUAGE SUR LES ROUTES : UN CAR DE FOLONA TRANSPORT ATTAQUÉ : DES BLESSES ET DES MATÉRIELS EMPORTES

Des jours se suivent et se rassemblent sur les différents axes routiers qui relient Bamako aux autres capitales régionales. En effet, si ce n’est pas des accidents mortels, ce sont des attaques à mains armées dont sont victimes les véhicules de transports.  Il nous revient dans ce malheureux registre qu’un car de la compagnie de transport Folona a été attaqué par des bandits à l’aube de la journée du lundi dernier. Le bilan est de plusieurs blessés dont le Chauffeur en plus du vol de plusieurs matériels.

L ‘insécurité routière au Mali ne se limite plus uniquement aux accidents routiers qui ôtent la vie à plusieurs centaines de personnes par an.  Le braquage sur les routes constitue   un phénomène dont n’est exempte aucun axe routier du pays. Si les attaques contre les véhicules sont très fréquentes sur l’axe Bamako- Ségou, Sikasso-, Bamako n’en demeure pas moins l’un des plus attaqués par des bandits armés.

En quittant Sikasso pour Bamako, un car de la compagnie Folona Transports   a été   forcé de s’arrêter par plusieurs bandits armés aux environs de la localité de Banakoroni. Face au danger le conducteur a tenté des manœuvres pour éviter les bandits. Cependant, il a échoué dans sa tentative car, les bandits ont tiré sur lui à bout portant. Aussitôt le véhicule immobilisé, ils ont procédé à une fouille systématique de tous les passagers, hommes, femmes et enfants que les malfrats ont mis à plat ventre.

En plus du chauffeur, d’autres passagers ont été agressés. Dans leur forfait, les bandits qui courent toujours dans la nature ont emporté tous les objets de valeur que possédaient les passagers du car. Dans le même ordre d’idées, les passagers ont été dépouillés du moindre centime qu’ils avaient en poche.

Il est bon de rappeler que ce phénomène de braquage sur les routes   est surtout fréquent à l’approche des fêtes même si un cas est constaté presque tous les jours à travers le pays.

Mahamane TOURE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *