Boutique Orange money, attaquée et pillée à Sébénicoro Le cerveau de l’opération dans les filets du 5ème Arrondissement !

Le mardi 11 février vers 21 heures, les limiers du commissariat du 5ème arrondissement sous le commandement de la commissaire principal, Mariam A Doumbia, ont mis le grappin sur le cerveau de l’attaque contre la boutique d’Orange money dans le quartier présidentiel ‘’Sébénicoro’’, le 28 janvier dernier. Ousmane Sissoko alias ‘’Titi’’ âgé de 23 ans, domicilié à Hamdallaye, puisse qu’il s’agit de lui a été arrêté avec son complice Yaya DOUGOUNE alias ‘’SOUMANO’’ âgé de 39 ans domicilié à Badialan II. Ces deux malfrats sont auteurs de plusieurs cas similaires de vols avec braquage à Bamako et environs.

La Commissaire Doumbia et ses hommes viennent de donner un ouf de soulagement à la population de la CIV, particulièrement les propriétaires d’Orange Money de ladite commune.

Pour rappel, une agence de transfert d’argent ‘’ Orange Money’’ a été la cible d’attaque des braqueurs récemment. Cette pratique qui, autre fois était rare dans la capitale des trois caïmans, devient de plus en plus fréquente.

En effet, les limiers du 5ème arrondissement doivent cette prouesse grâce à la bonne collaboration de la population. D’ailleurs, n’eut été l’intervention de certains, la population a tenté de lyncher Ousmane Sissoko ‘’Titi’’, cerveau de cette attaque à Sébénicoro.

Le 11 février 2020 aux environs de 21h à Hamdallaye près du Centre d’Etat Civil, après l’avoir piégé à travers sa copine du nom de Mariam TRAORE, la Brigade de Recherche du 5ème Arrondissement a procédé à l’interpellation du malfrat ‘’Titi’’.

Selon notre source au niveau du commissariat du 5ème arrondissement, ‘’Titi’’ étant blessé après avoir échappé au lynchage public, a été transporté au CSREF de la CIV pour des soins.

«  A 2 heures 45 minutes, après ses soins, sur notre demande, il nous a conduit dans sa chambre sise au quartier Lassa. Une chambre, qu’il partage avec son cousin du nom de Yaya DOUGOUNE alias ‘’SOUMANO’’ » a précisé notre source policière.

 

Selon cette même source, en plus de son complice ‘’Soumano’’, cette perquisition leur a permis de retrouver un Pistolet Automatique (PA) de fabrication Tchèque et 7 minutions. De même, il a indiqué la saisie d’une chemise militaire, 2 chapeaux militaires, des différents masques et des outils composés de pinces, de cisailles, de tourne-vice et diverses clefs.

 

Par ailleurs, il convient de noter que le braquage de la boutique d’Orange Money de Sébénicoro n’était pas la seule cause de la recherche de ‘’Titi’’. Ce qu’il faut rappeler est le fait qu’à la suite de ce braquage, le malfrat concerné a emporté 2 millions de FCFA et 4 téléphones portables. Le même ’’Titi’’, est aussi auteur d’un cas similaire à Samaya, dans laquelle localité, il s’est emparé d’une somme de 1 million FCFA et une moto. Par rapport, à ces cas, la police annonce l’ouverture d’une enquête pour retrouver des éventuels complices.

Par Mariam SISSOKO

Source: Journal le Sursaut-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *