Auteurs de plusieurs braquages en commune VI : Tonton et sa bande dans les mailles du Commissariat de police du 13ème Arrondissement

Résolument engagés dans la lutte contre le banditisme et les braquages, les hommes du Commissaire divisionnaire de police Ibrahim Togola en charge du Commissariat de police du 13ème arrondissement viennent de mettre le grappin sur trois braqueurs impliqués dans plusieurs attaques à mains armées.

Selon les indiscrétions, c’est suite à une information d’une source anonyme que la Brigade de recherche du Commissariat de police du 13ème arrondissement a mis, dans la nuit du dimanche 23 février 2020, en place une vaste opération de filature afin de mettre la main sur les auteurs de plusieurs braquages. Ainsi, il aura fallu seulement quatre heures de temps, soit de 20 heures à minuit, pour que ces dangereux et expérimentés bandits tombent dans le filet des enquêteurs de la Brigade des Recherches du Commissariat de police du 13ème Arrondissement. La bande était composée des nommés H.K alias Tonton arrêté à Niamana, M.T alias Weezy à Magnambougou et M.S à Gana.  Des premiers éléments de l’enquête, il ressort que ces trois malfrats, âgés tous d’une vingtaine d’années, sont très bien connus des services de police pour leur implication dans plusieurs braquages avec dépossession de motos, dans la Commune VI du district de Bamako.

De sources policières, cela faisait plusieurs semaines que le Commissaire divisionnaire de police Ibrahim Togola et ses hommes étaient aux trousses de cette bande, auteure d’une série de braquages à mains armées. Ils avaient déjà fait l’objet de plusieurs repérages dans le secteur.

Soumis aux questions des enquêteurs, ces bandits de grand chemin ont reconnu sans ambages être auteurs de plusieurs actes de banditisme à travers différents quartiers de la commune VI. Ainsi, une perquisition a aussitôt été effectuée à leur domicile. Ce qui a permis de découvrir deux motos, un Pistolet automatique (PA) de fabrication artisanale avec une cartouche, trois couteaux, deux lance-pierres, deux boules de cannabis et deux téléphones portables. Ces trois malfrats seront présentés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune VI du district de Bamako pour répondre des faits à eux reprochés.                                                             

 Boubacar PAÏTAO

Source : Journal Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *