Accident tragique à Sekoro : Le bilan provisoire signale 4 morts dont une nouvelle mariée

Un choc entre un car de la compagnie Diarra Transport et un motocycliste à Sekoro, situé à une dizaine de km de la ville de Ségou, est à la base de cet accident tragique. Le bilan provisoire est de 4 morts dont une nouvelle mariée qui devrait rejoindre son mari à Bamako. L’excès de vitesse serait à l’origine du drame.

 

Selon des sources concordantes, l’accrochage entre un car de la compagnie Diarra Transport et un motocycliste s’est produit le vendredi 19 juillet dernier vers 9 heures à Sekoro sur la route de Bamako, situé à une dizaine de kilomètres de la ville de Ségou.

Un car de la compagnie Diarra transport en partance pour Bamako, roulant à tombeau ciel-ouvert, a violemment percuté un jeune motocycliste avant de finir sa course dans le ravin. Dans sa course folle, le chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule qui finit par se renverser.

Aux dires des certains rescapés, une nouvelle mariée, ayant senti que le car allait tomber, a tenté de s’échapper par les vitres. Cette tentative va lui coûter sa vie, car elle est non seulement mal retombée, mais aussi sous les pneus du car. La dame en question récemment mariée devrait rejoindre son mari à Bamako.

Le motocycliste qui a succombé à ses blessures quelques heures plus tard, est un étudiant et leader de la commune rurale de Sebougou. Il se nommait Saouti Traoré. Le bilan provisoire est de 4 morts et 25 blessés dont 12 cas graves. Les blessés ont été admis à l’hôpital Nianakoro Fomba de Ségou. Ce bilan pourrait s’alourdir.

Selon des sources locales, l’excès de vitesse est la cause principale de l’accident. Il est donc grand temps que les plus hautes autorités prennent des mesures draconiennes contre les conducteurs qui enfreint la loi. La route de Ségou est devenue un véritable cimetière à ciel ouvert. Des accidents graves sont fréquents sur l’axe Bamako-Ségou.

Y. Doumbia

Source: Le Débat

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *