Accident mortel sur l’axe Banconi : Un sexagénaire écrasé par un motocycliste

Le fait s’est déroulé, le 22 décembre 2016, non loin de chez le traumatologue traditionnel Niaré. Selon nos informations, Tamba Diarisso un fonctionnaire à la retraite domicilié au même quartier, a été fauché par un motocycliste lorsqu’il traversait la voie aux alentours de 21 heures. Le motocycliste qui roulait avec allure quittait ”Banconi Kenebani” pour l’Hippodrome tout juste à la descente d’une élévation vers un petit pont qui délimite les deux quartiers.

pluie diluvienne inondation moto victime accident mort corps

D’après les témoins, le pauvre n’a même pas eu le temps de crier à cause de la violence du choc. Certains riverains de cet axe routier ont appelé la protection civile qui arrivera aussitôt pour transporter la victime aux CHU Gabriel Touré. Malheureusement, le vieux Diarisso succomba en cours de route suite à ses blessures. Quant au motocycliste, il porte des légères blessures.

Habi Traoré

Grave accident au marché de Djicoroni :

Un mort un blessé

Le 22 décembre 2016 aux environs de 16 heures, alors qu’elle traversait la voie au niveau du marché de Djicoroni en Commune IV du district de Bamako, une vieille femme fut écrasée par un motocycliste. À quand la fin de ces drames aux conséquences incalculables ?

D’après les témoignages, la victime Tonga Diakité âgée de 75 ans quittait le marché pour se rendre chez elle quand elle fut percutée, en voulant traverser la route, par un motocycliste qui roulait en vitesse. La protection civile sollicitée par des bonnes volontés vint rapidement la transporter au service d’urgence de l’hôpital Gabriel Touré de Bamako. Ses parents s’y sont précipitamment rendus dès qu’ils apprirent l’écho du drame.

Malheureusement, la victime qui succomba à ses blessures en cours de route, a été enterrée le lendemain chez elle à Djicoroni. Aux dernières nouvelles, l’auteur de cet autre accident qui serait en taule aurait également été blessé légèrement. La cause du drame ne serait autre que l’excès de vitesse.

Nouhoum KONARE

Source : L’Inspecteur
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *