« Facebookan »: accord de partage de gâteau

Suite à la démission du gouvernement le 18 avril, les responsables du FSD et de la COFOP ont proposé au Président IBK que soit adopté immédiatement et préalablement à toute autre initiative, un Accord politique clair de partage de responsabilités qui parle de choix judicieux des hommes capables d’assumer ces missions ; définir le profil et identifier ensemble un PM, à même de faire face aux défis du moment ; avoir des échanges approfondis sur la structure du gouvernement et les profils des ministres qui doivent avoir des compétences avérées et une éthique reconnue ; déterminer ensemble les quotas de ministres de la majorité, de l’opposition et de la société civile ; définir le rang protocolaire des ministre, etc. 

Ce machin de l’opposition n’a pas échappé à la loupe des internautes. Votre Facebookan du jour :

Moussa Bolly : « L’opposition veut la mangécratie »

Le Gouvernement d’union nationale c’est un partage consensuel du gâteau aux mépris des préoccupations du peuple ! L’opposition veut plus qu’un gouvernement d’union nationale : Une Cohabitation ! mangécratie

Aboubacrine Assadek Ag Hamahady « L’opposition a faim »

L’opposition a faim, IBK doit mettre fin à sa faim, sinon elle va le manger.

Amara Shabani Diombera « Si c’est pour sauver le pays »

Si c’est pour sauver le pays pourquoi pas ! Sauver quel pays ? Depuis quand elle se préoccupe réellement de ce pays ? Faut-il partager le gâteau pour sauver le pays ?

Non si le régime en place n’arrive pas à nous sortir de cette crise multidimensionnelle, je crois bien que c’est pas une mauvaise chose que tous les Maliens que ça soit de la majorité, de l’opposition ou de la société civile se donnent la main pour trouver une solution à ce problème qui s’empire de jour en jour et qui menace même l’existence de notre pays

Touré Bourema Lamine « ce n’était pas un combat pour le Mali, mais d’intérêt ».

Si l’Opposition participe au Gouvernement, ça sera la fin de la démocratie au Mali. C’est que ce n’était pas un combat pour le Mali, mais d’intérêt.

Sidi Yaya Dicko :

Non juste, vous êtes des opportunistes cette offre ne doit être acceptée à l’opposition. Maintenant on sait que vous êtes affamés.

Mamadou Berthe « accord politique veut dire partage de gâteaux »

Ma belle Kadidia, je suis un de tes fans mais accord politique veut dire partage de gâteaux et des responsabilités. Si vous entrez dans ce jeu, ça veut dire qu’il n’y aura plus d’opposition et vous allez faire le jeu du président de la République.

Massa Sissoko

Vraiment celui qui supporte ce régime, c’est leur propre intérêt pas pour le pays. Si celui qui n’est pas d’accord sur ça il faut taper sur Google les pays qui sont plus corrompus en Afrique et les pays qui sont les plus riches en Afrique, tu vas voir le niveau de ton pays ; Merci pour votre bon compréhension

Daniel Kouriba Le Mali est très fort dans l’élaboration d’un système mais très nul en application. Vous ne pouvez rien faire pour ce pays

Youssouf Sidibe

Maintenant vous commencez à montrer votre vraie visage chacun défend son intérêt au Mali

Aliou Badra Toure Un bon projet sur papier, mais la réalisation ????

Ali Adama Coulibaly C’est un massacre politique et non un accord mais si ce gouvernement échoue c’est fini pour ce régime.

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *