Reso-Climat Mali : Trois communes dotées d’un centre adapté aux changements climatiques

Bâti sur 73 ha à Biron (Commune de Bougoula), le Centre d’innovation et de technologie adaptée (Cirta) est un centre d’expérimentation, de formation destiné aux populations des 60 villages des communes de Sanankoroba, Dialakoroba et Bougoula pour leur adaptation aux effets des changements climatiques. Il a fait l’objet d’une journée porte ouverte le jeudi dernier.

soleil rechauffement climatique  nuage fumee echappe chemine

Le Réseau des organisations de la société civile malienne évoluant dans les domaines des changements climatiques et la promotion du développement durable (Reso-Climat Mali) a organisé le 16 juin, une journée porte ouverte au Cirta à Biron dans la Commune rurale de Bougoula, ex-arrondissement de Sanankoroba.

Cette journée s’inscrivait dans le cadre des activités de la 17e édition de la Quinzaine de l’environnement. Elle avait pour but de faire visiter le centre par les populations locales, les partenaires ainsi que les acteurs de la protection de l’environnement.

Réalisé sur un site de 73 ha, Cirta est un centre d’expérimentation et de formation destiné aux populations des 60 villages des communes de Dialakoroba, de Sanankoroba et de Bougoula pour leur adaptation aux effets des changements climatiques.

Pour Mme Kouyaté Goundo Sissoko, chef de file de lobbying genre du Reso-Climat Mali, le Centre d’innovation et de technologie adapté vise à contribuer à la résilience des populations pauvres et vulnérables aux impacts des changements climatiques. Selon ses explications, ce centre va donner de nouvelles orientations aux agriculteurs de façon générale à travers des changements de comportement pour adapter aux réalités de l’heure.

“Par exemple tout le monde sait que les femmes tirent le maximum de leur revenu des ressources naturelles mais en pratiquant le maraichage ou élevage, elles peuvent générer des revenus sans pour autant être liées aux ressources nationales. C’est ça le lien entre le Centre et les effets du changement climatique”, a-t-elle expliqué.

Unique au Mali, le Centre d’innovation et de technologie adapté est doté d’un espace vert, de maraichage, d’élevage, d’énergie, d’un château d’adduction en eau potable et de salles de formation, etc. Conscients de la nécessité d’une telle infrastructure pour la promotion du développement durable au Mali, les acteurs ont réaffirmé leur volonté de construire d’autres centres à travers le pays.

Saluant le Reso-Climat pour le choix porté sur leurs localités, les autorités administratives et coutumières des trois communes bénéficiaires ont assuré la bonne gestion du centre tout réaffirmant la disponibilité de leurs populations pour les sessions de formation.

La journée porte ouverte a été émaillée de visites des différentes zones du centre. Elle a été un véritable lieu de partage d’expérience entre acteurs de la protection de l’environnement et les participants.

A noter que Cirta est opérationnel depuis 2015.

Maliki Diallo 

   Source : L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *