Reboisement de la région de Kayes : La SOMAGEFOR s’engage pour 200 hectares en 2020

Pour la campagne régionale de reboisement 2020 à Kayes,  la direction régionale des eaux et forêts de Kayes en partenariat avec la société malienne de gestion forestière (SOMAGEFOR) s’est fixée comme ambition de produire  2.500.000 de plants toutes espèces  confondues, récolter  30.000 noix de rônier et reboiser 1500 hectares,  toutes plantations confondues.

 

Sur 32 millions d’hectares  de forêts recensés au Mali en 2002, il ne reste actuellement qu’environ 17 millions. Preuve que la déforestation a pris une ampleur difficile. Malgré les nouvelles sources d’énergies, les Maliens ne sont pas prêts à rompre avec la coupe abusif du bois, le surpâturage, l’orpaillage, les feux de brousse pour les champs ou la chasse. Et même l’occupation illicite  des forêts classées.

Pour remédier à cette situation qui fait perdre plus de  100 000 hectares de forêts chaque année, à en croire aux structure du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, des sociétés se sont engagées dans la lutte, comme tel est le cas de la SOMAGEFOR. Cette année 2020, conformément au programme  de la campagne nationale de reboisement 2020, placé sous le thème : « Préservons et restaurons  nos écosystèmes  pour renforcer la résilience de nos communautés », elle s’est de nouveau engagée de reboiser Kayes.

Alors que la production nationale prévoit 19 929 645 plants, le reboisement de 26975,55 ha de terre dégradée, la mise en défens de 1031,2 ha de massifs forestiers; la fixation mécanique/ biologique de 265 ha de dunes sur toute l’étendue du territoire, la direction régionale des eaux et forêts de Kayes en partenariat avec la société malienne de gestion forestière( SOMAGEFOR) , ont programmé de produire  2.500.000 de plants toutes espèces  confondues, la récolte de 30.000 noix de rônier et le reboisement de 1500 hectares  toutes plantations confondues.

 

Sous la présidence du gouverneur de Kayes, l’Inspecteur général de police Mamadou Z Sidibé, en présence d’Ibrahim Sidi dit  Baya Yara, président de la Société malienne de gestion forestière, a eu lieu le samedi 8 aout 2020 à Kayes le lancement de la campagne régionale de reboisement, édition 2020.

« L’un des buts majeurs visés  par cette  campagne de reboisement est de faire comprendre aux populations que la disparition des forêts menace sérieusement l’équilibre écologique, dont les corollaires sont la perte de la biodiversité et  l’accentuation des effets néfastes du réchauffement climatique », a explicité le gouverneur.

Selon Ibrahim Sidi dit Baya Yara, la SOMAGEFOR reste engagée à soutenir la campagne, tout en demandant une grande mobilisation pour le reboisement et l’entretien des plants. « Le reboisement est le moyen  le plus efficace de lutte contre la sécheresse », a-t-il déclaré.  La SOMAGEFOR ne se limite pas seulement à accompagner la campagne, elle prévoit également de planter plus de 200 hectares cette année, dont le lancement aura lieu le 13 aout prochain dans le cercle de Kita.

Le président de la SOMAGEFOR  a, au nom de l’entreprise, remis un véhicule  4×4  au à  la direction régionale des eaux et forêts au profit  du cantonnement  forestier  du cercle de Keniéba.

Cyril Adohoun

L’Observatoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *