Maîtrise dans la gestion des déchets à Bamako : La CN-CIEPA renforce les compétences des OSC

La Coalition nationale – Campagne internationale pour l’eau potable et l’assainissement  (CN-CIEPA), avec l’appui technique et financer de l’IRC, a organisé un atelier d’appropriation des documents de position sur la question des déchets, le financement du secteur WASH et la satisfaction des usagers du service WASH à l’endroit de la société civile. C’était le mardi 17 mai à la Maison du Partenariat Bamako-Angers sous la présidence de M. Dounatiè Dao, président du CN-CIEPA et d’une trentaine de participants.

Aujourd’hui, la gestion des déchets dans la ville de Bamako est devenue un casse-tête et un danger pour la population. Deux aspects du problème minent le sous-secteur assainissement. Il s’agit de l’absence de financement conséquent et d’infrastructures d’accueil et de gestion des déchets.

La CN-CIEPA, consciente que l’ODD 6 dépendra fondamentalement de la maîtrise de la gestion des déchets,  a engagé des actions de plaidoyer et de mobilisation en vue d’une gestion rationnelle des déchets dans la capitale. C’est dans ce contexte qu’elle a initié cet atelier pour développer une série de notes d’analyse et de position en faveur d’une meilleure prise en charge des questions d’assainissement à Bamako. L’objectif recherché est de contribuer  à améliorer les compétences des OSC et des medias membres de l’ACEA/ Mali sur la gestion des déchets à Bamako, un financement du secteur WASH et la satisfaction des usagers des services WASH. Il vise également à susciter la synergie entre les membres de l’ACEA Mali dans le cadre de la gestion des déchets à Bamako, du financement du secteur WASH et de la satisfaction des usagers des services et développer des actions citoyennes en matière de gestion des déchets.

Le président de la CN-CIEPA, Dounatiè Dao, dans son mot de bienvenue, dira que cet atelier n’est autre qu’un exercice de renforcement des capacités et la suite de plusieurs actions entreprises par la CN-CIEPA dans la gestion des déchets, de l’eau et de l’assainissement.

Il a invité les participants à être assidus pour qu’à l’issue des travaux, ils puissent maitriser les documents de position produits et s’engager à jouer leur partition dans le cadre de la gestion des déchets, du financement du secteur WASH et de la satisfaction des usagers des services WASH.

A noter que la CN-CIEPA est une organisation faîtière de la société civile qui a été créée en 2009 et qui compte douze organisations membres. Elle a pour mission d’œuvrer à l’accès de tous à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement.

Bintou Diarra

 

Source: lechallenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *