Assainissement de la ville de Bamako confié à Ozone : Les GIE dénoncent leur exclusion

Bien qu’étant incapables de relever le défi de l’assainissement de la ville des trois caïmans, les GIE d’assainissement, regroupé au sein du COGIAM, leur organisation faitière, regroupant les structures de ramassage d’ordures du Mali, n’entendent pas accepter leur mise en écart dans la Convention d’assainissement de la ville de Bamako signée récemment entre la Mairie du District et la société Ozone Mali.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.