Élections des représentants des organisations professionnelles à la HAC : Le Procès-verbal introuvable au ministère de la communication

Les organisations professionnelles de la Presse ont élu leurs représentants à la Haute Autorité  de Communication (HAC)  le 24 novembre 2021 au département de la communication. 5 candidats étaient en lice. Il s’agit de Ramata Dia, Bechiry Diop, Bassidiki Touré, Aboubacar Bani Zan et Dado Camara. 9 organisations professionnelles devraient désigner les 3 premiers qui auront obtenu plus de voix. A l’issue de l’échéance sous la haute supervision du ministère de la communication, Ramata Dia a été classée 1ere avec 14 voix, suivie de Bechiry Diop 12 voix et enfin Bassidiki Touré venu en 3e position avec 11 voix. Les suppléants Banizan et Dado camara ont obtenu respectivement 8 et 5. Ramata Dia, Bechiry Diop et Bassidiki Touré ont été déclarés les 3 représentants élus des organisations professionnelles pour un mandat de 6 ans non renouvelable. Ils furent présentés à tout le monde sur tous les médias nationaux et internationaux. A la grande surprise des organisations professionnelles de la presse et de Publicité le Décret en date du 31 décembre 2021 signé par le Président de la Transition Assimi Goita est sorti sans le nom du 3e représentant des faîtières de la Presse en l’occurrence Bassidiki Touré.  Aucun motif n’a été donné de ce refus malgré les multiples interpellations du Président de la Transition Assimi Goita et de son PM Choguel Kokala Maiga par le Président de la Maison de la Presse Bandiougou Danté. Aussi une lettre fut adressée au ministre de la communication, le 06 janvier 2022, demandant la mise à disposition d’une copie du Procès-verbal d’huissier de l’élection par le Président de la Maison de la Presse il y a de cela plus d’un mois. Et jusque-là aucune réponse n’a été donnée. Pourquoi le ministère de la communication ne veut pas  mettre une copie du PV de l’élection des membres de la HAC à la disposition de la Maison de la Presse? A-t-il peur de l’attaque du Décret devant le tribunal administratif par les organisations professionnelles de la presse? Quel serait alors leur plan B en remplacement de l’élu Bassidiki Touré ?

Allez prendre la réponse avec le ministre de Communication Arouna Mamadou Toureh !

La Rédaction

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.