Une forte menace plane sur la fermeture du lycée public de Yélimané

Actuellement, le lycée public du cercle de Yélimané n’a aucun professeur de physique-chimie, de mathématiques, d’Allemand, d’Informatique, de droit, de musique et de langues nationales (Sarakolé et Bamanankan).

 

En plus de cette insuffisance notoire du personnel enseignant, le personnel d’appui ou administratif, notamment l’économe, l’infirmier ou le bibliothécaire aussi est quasiment inexistant.

Cette situation conduit, chaque année, les parents d’élèves désemparés à transférer leurs enfants ailleurs, dans d’autres établissements secondaires au Mali. Les causes cette situation sont du fait que tous ces agents de l’administration, après leur mutation, ne sont plus remplacés laissant ainsi une forte menace pour l’existence de cet établissement public dans le cercle de Yélimané.

A noter que depuis environ deux ans, quand le seul professeur d’Economie de l’époque a été muté, la série TS.Eco a complètement fermé ses portes obligeant les nouveaux élèves de cette série à être redéployés dans d’autres lycées du Mali.

Source : Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *