Ténenkou : formation des enseignants sur l’adaptation aux situations d’urgence

Une soixantaine d’enseignants venus des écoles affectées par la crise ont débuté  jeudi à Ténenkoun, dans les locaux du Centre  d’animation pédagogique (CAP) un atelier sur la thématique de l’éducation en situation d’urgence relative à cohésion sociale, la consolidation de la paix, à la prise en charge psychosociale et les compétences de vie courante dont les travaux prennent fin samedi, a appris l’AMAP.

La région de Mopti est l’épicentre de la crise sécuritaire qui a affecté le personnel de l’Education et conduit à la fermeture de 486 écoles dont 65 dans le ressort du CAP de Ténenkou, ont indiqué les organisateurs du présent atelier, notamment l’académie d’enseignement de Mopti et l’UNICEF qui entendent renforcer en conséquence la résilience des apprenants et des enseignants.

Durant trois jours du 24 au 26 janvier, les participants vont échanger et discuter sur l’éducation en situation d’urgence, les compétences de vie courante, la culture de la paix et l’éducation aux risques des engins explosifs avec les experts de l’Education dans domaine spécifique, selon Badjé Coulibaly, conseiller pédagogique représentant de l’Académie.

AS/MS (AMAP)

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *