Semaine des élèves à Dioila : Des prix spéciaux promis aux meilleurs du Bac et BT

Le Lycée Dowélé Marico de Dioila (LDMD), a abrité du 13 au 16 juin 2019, les festivités de la deuxième édition de la semaine des élèves. La cérémonie du dimanche a été l’occasion pour les élèves, de développer plusieurs sous-thèmes.

 La cérémonie était présidée par Adama Togola, 1er adjoint au Préfet de Dioila, à ses côtés Chienkoro Doumbia, parrain de la semaine, Dramane Fomba, représentant du directeur de l’Académie de Dioila, Abdoulaye Marico, représentant le proviseur du lycée et Souleymane Ouédraogo, représentant de l’Ecole spéciale de commerce, d’administration et d’entrepreneuriat (ESCAE).

L’objectif de la journée du dimanche était d’informer et sensibiliser les élèves sur la délinquance juvénile dans l’espace scolaire, l’utilisation de la plateforme Campus-Mali, le choix des filières d’orientation après l’admission au baccalauréat.

Les responsables se sont réjouis du choix des thèmes et encouragé les élèves à de telles idées.

Adama Togola, 1er adjoint au préfet de Dioila a invité les participants à observer une minute de silence à la mémoire des victimes civiles et militaires du pays.

S’agissant du thème principal de la semaine, il dira que l’éducation est une priorité des autorités. Pour lui, le choix des filières est très déterminant par rapport à la suite de la carrière. Selon lui, la délinquance juvénile est un problème auquel notre pays est confronté. Il a invité les élèves à plus d’assiduité et d’attention afin de tirer le maximum de profits.

Chienkoro Doumbia, parrain de la semaine, et ancien élève du Lycée Dowélé Marico, a invité les élèves à aller au-delà des festivités, en se disant que seul le travail paye. En ma qualité d’ancien de ce lycée, il est de mon devoir d’accompagner les jeunes élèves.  Le lycée de Dioila était une référence sur le plan national et les élèves ont été une fierté pour la région.   Vous devez travailler, car vous constituez l’avenir de cette région et aussi celui du pays tout entier, a indiqué M. Doumbia.

Dramane Fomba, représentant du directeur de l’Académie et le surveillant du lycée ont aussi invité les élèves à se donner au travail surtout en cette veille d’examens scolaires. Ils ont rappelé l’importance des thèmes du jour et surtout celui de la Plate-Forme Campus Mali dans le choix des filières d’orientation après le baccalauréat.

Pour encourager les élèves et étudiants de Dioila, des promoteurs de l’université privée, fruits de ce même établissement, ont promis la réduction des frais de scolarité des admis au baccalauréat et du Brevet de Technicien 2 du lycée Gama de Bamako et ESCAE de Dioila. Selon Souleymane Ouédraogo, coordinateur de l’Ecole spéciale de commerce, d’administration et d’entrepreneuriat (ESCAE)-Dioila pour les admis de BT2 de l’ESCAE de Dioila, nous accordons une remise de 100 % sur les frais de formation du cycle licence pour la mention excellente, 75 % pour la mention très bien, 50 % pour la mention assez bien et 30 % pour la mention passable. Il les a invités à prendre l’exemple sur les anciens du Lycée qui font la fierté du pays. Il a promis des remises spéciales pour les admis du lycée de Dioila et établissements de la localité.

Réjouis de l’engagement du directeur de l’ESCAE, le secrétaire général de l’AEEM a exhorté ses camarades à doubler d’effort pour être parmi les meilleurs dans les différents examens de fin de cycle.

Le Lycée Dowélé Marico de Dioila compte un effectif de 1437 élèves dont 440 bacheliers.

Abou Kamara

Source: Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *