Rentrée scolaire 2013-2014 : De nombreux défis à relever

Dans le cadre de la rentrée scolaire 2013-2014, les élèves reprendront le chemin de l’école, aujourd’hui mardi 1er octobre 2013, sur l’ensemble du territoire national. Les défis qui s’imposent à cette rentrée scolaire, sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale, sont énormes et variés.

rentre scolaire defis mali

Conformément au calendrier élaboré par les autorités en charge de l’Éducation Nationale au Mali, les élèves reprendront le chemin de l’école aujourd’hui, mardi 1er octobre 2013, sur l’ensemble du territoire national, après trois mois de vacances.

 

 

Les élèves entameront l’année scolaire 2013-2014 avec un tout nouveau Ministre de l’Éducation Nationale, en la personne de Mme Togola Jacqueline Marie Nana, qui a une nouvelle vision, celle visant à booster la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage au Mali.

 

 

Aussi le projet du nouveau président de la République du Mali, M. Ibrahim Boubacar Kéïta, accorde-t-il une place importante à l’éducation face aux défis énormes à relever. Des défis qui sont, s’accordent à dire certains observateurs, à la portée du Gouvernement de Oumar Tatam Ly.

 

 

La situation des élèves déplaces ou réfugiés, suite à l’occupation des régions du nord par des groupes armés, est tout à fait particulière. D’où l’organisation, à leur intention, d’une session spéciale en ce mois d’octobre, afin de leur permettre de participer aux différents examens.

 

 

Pour l’année scolaire 2012-2013, les résultats de la session spéciale étaient catastrophiques. La quasi-totalité des candidats ayant pris part à cette session étant passée à côté des sujets à traiter. En fait, les conditions d’organisation de ces examens avaient été médiocres.

 

 

Il appartient donc aux autorités en charge d’organiser la session d’octobre 2013 de redoubler d’efforts, afin de corriger les erreurs constatées lors de la session précédente. Car un examen organisé dans des meilleures conditions est gage de paix et de réconciliation nationale, surtout en cette période de sortie de crise.

 

 

Par ailleurs, le département en charge de l’éducation nationale a, ces dernières années, pris d’importantes mesures relatives à l’organisation des différents examens et au mode de calcul des notes. Si bien que les candidats ont du mal à s’adapter aux différentes mesures prises. Autant de paramètres qui affectent le taux de réussite aux examens ces dernières années.

 

 

Pour cette rentrée scolaire 2013-2014, les élèves et les candidats aux différents examens ont plus que jamais intérêt à serrer les ceintures, cela dès aujourd’hui mardi 1er Octobre 2013, afin d’entamer les choses avec engagement et détermination. Car, ce n’est pas à la fin de l’année scolaire qu’il faut chercher à combler les trous. Tout se joue dès le début de l’année scolaire.

 

 

Tougouna A. TRAORÉ

 

SOURCE: Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *