Lauréat du 18ème concours d’agrégation du CAMES : Pr Zakari Yaou Kaka honore la communauté scientifique du Mali

Promu au grade de maître de conférences agrégé en Gestion des Ressources Humaines (GRH), à l’issue du 18ème concours du CAMES, Zacharie Yaou Kaka a reçu sa toge et son diplôme, le vendredi 9 mars dernier à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FSEG).

Le cercle très restreint de professeurs agrégés s’élargit au Mali. Zakari Yaou Kaka est désormais maître de conférences agrégé en Gestion des Ressources Humaines (GRH). Un titre chèrement acquis à l’issue du 18ème concours d’agrégation du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES). Dans un amphithéâtre plein à craquer, le jeune lauréat d’agrégation du CAMES a reçu sa toge et son diplôme le vendredi 9 mars dernier à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion (FSEG) où il enseigne. Parents, collègues, étudiants, les dirigeants de la FSEG, les représentants du CAMES, le représentant de la ministre de l’Enseignement Supérieur  étaient tous présents à cette fête du savoir.

« Le rêve de Zakari Yaou Kaka est aujourd’hui devenu une réalité. Ce rêve a été porté par plusieurs personnes », a déclaré le Doyen de la FSEG Pr. Papa Kanté. Avant de  remercier Ginette Belgarde, ancienne ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et d’autres personnes qui ont contribué à la formation de Zakari Yaou Kaka.

« Zakari est un exemple à suivre pour les jeunes. Seul le travail paye » a affirmé le Pr Papa Kanté. Et le Pr Samba Diallo, Recteur de l’Université des Sciences Economiques d’ajouter : « Cette cérémonie est une occasion de louer le mérite. La communauté scientifique du Mali compte sur vous pour inspirer les plus jeunes ».

Plus loin, il a apprécié le dévouement du Doyen de la FSEG Pr Papa Kanté en faveur de la formation des jeunes professeurs et son souci pour la qualité de l’enseignement dispensé au sein de cette faculté.

Un des responsables du CAMES, le Pr Gilbert Marie N’Go Aké, a pour sa part précisé que la philosophie du concours d’agrégation du CAMES est de cultiver l’excellence.

« Le  concours  exige de l’apprenant des connaissances solides », affirme-t-il.

Après avoir porté sa toge et reçu son diplôme des mains des Pr Gilbert Marie N’Go Aké, le jeune Pr Zakari Yaou Kaka a exprimé sa reconnaissance aux dirigeants de la FSEG, ses professeurs et singulièrement à Siby Ginette Belgarde, l’ancienne ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Selon lui, il est le fruit du fonds dénommé ‘’carte des étudiants’’ mis en place en 2007 par cette dernière en vue de former les étudiants. Il a dans la même dynamique souhaité le renforcement de l’appui du programme de formation des formateurs. Par ailleurs, le désormais Pr agrégé Zakari Yaou Kaka a invité les étudiants à renoncer à la violence pour se mettre au travail.

Le représentant de la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Pr Drissa Diallo quant à lui dira qu’après son succès au concours d’agrégation, Zakari Yaou Kaka doit dispenser des cours, participer aux conférences, faire des recherches et faire des publications. « Vous êtes désormais un ambassadeur du savoir pour le Mali », a-t-il affirmé. Et au Pr Emmanuel Ounkou du CAMES de conclure que la coopération sud-sud est un instrument efficace. Car précise-t-il, Zakari Yaou a fait tout son cursus en Afrique.

Lassina NIANGALY

 

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *